square

actuality

Shaka "Shock Wave" from Sébastien Desmedt.

Shock Wave Video

2014

Shaka "Shock Wave" from Sébastien Desmedt.
videos

Every day until 21pm.

Espace Beaujon, Paris 8

jusqu'au 25/01/2014

Every day until 21pm.
http://www.pdpgallery.com/#!shaka/c1l03

La galerie Nine5 présente le travail de Marchal Mithouard "Shaka" jusqu'au 11 janvier 2013".  Gallery nine5 - 24 Spring Street - New York, NY 10012

Galerie Nine5

2013

La galerie Nine5 présente le travail de Marchal Mithouard "Shaka" jusqu'au 11 janvier 2013". Gallery nine5 - 24 Spring Street - New York, NY 10012
http://www.gallerynine5.com

Achetez le livre édité par Opus Délits. Sortie officielle le 22 septembre 2011.

Merchandising

Online Shop

Achetez le livre édité par Opus Délits. Sortie officielle le 22 septembre 2011.
http://shaka.bigcartel.com

 

Press

Download Press Release

Shaka (Marchal Mithouard)

Né en 1975, SHAKA (Marchal Mithouard) vit et travaille à Paris. Fondateur d'un crew emblématique de la banlieue sud de Paris, DKP, il réalise au début des années 90 ses premières créations sauvages.
Attiré par les mouvements alternatifs et contre-culturel, Shaka se nourrit de ses influences, comme la culture anglaise des années 80.
La confrontation à la scène anglaise et les premiers échos des lettrages new-yorkais impacte sa jeune expérience d'artiste, elle-même marquée par le travail de grands maîtres comme Van Gogh, Vermeer ou encore l'école expressionniste allemande. Shaka ne se limite pas exprimer son art sur les murs de la région parisienne, il suit à la Sorbonne des études qui lui permette d'obtenir une maîtrise d'art plastiques en 1999. L'artiste se renforce au contact du milieu universitaire, de rencontres culturelles riches.
Le graffiti lui servira de laboratoire expérimental, sans limite, mais outre ce travail de rue, Shaka se distingue très vite autour d'une utilisation particulière de la toile.
Fort de ses expériences, voyages et rencontres, Shaka explore, expérimente, développe une technique unique où se superpose sens et recherche plastique.
Shaka entre alors en 2007 dans une nouvelle ère, il dirige son travail vers une peinture sculptée où se mêle expression et mouvement, y intégrant de manière unique la 3D.

Dès 2008 il accède à une reconnaissance institutionnelle et participe ainsi aux ventes Million-Cornette de Saint Cyr et Million Associés. En 2009, il collabore à l'exposition TAG au Grand Palais (Paris) et expose son travail à la galerie anglaise Prescription art (Brighton), pour sa première expérience internationale. Son travail a depuis été exposé au Brésil, en Allemagne et aux Etats-Unis.
Dernièrement en 2012, lors de l'exposition "comportements humains" à la SEIZE Galerie de Marseille, Shaka présente ses dernières oeuvres en bas-relief, synthèse de son évolution et de son orientation artistique.


Shaka, à l'image de ses oeuvres, prolonge à sa façon une autre dynastie artistique, en donnant sa place à l'art urbain dans les salons.
Ainsi Shaka séduit et déroute, brisant la toile, il redéfinit la notion de liberté. Il nous livre un art qui se veut une peinture des dérives humaines et de l'absurdité de certains de nos comportements. Chez Shaka, les masques tombent, retranscrivant la vrai nature de l'homme, au travers de personnages caricaturaux.